Logo du site Popol Media

Politique

Génocide à Gaza : que peut faire le droit international ?

Ordonnances de la Cour internationale de justice, demande de mandats d'arrêt par le procureur de la Cour pénale internationale, reconnaissance de l'État de la Palestine... Rien ne semble pouvoir faire reculer Netanyahou qui s'assoit sans aucune retenue sur le droit international.

Le Pays Basque : un territoire torturé

Des milliers de personnes ont connu des actes de tortures étatiques pendant des décennies, des deux côtés de la frontière.

Pressions sur la liberté d’expression

Liberté d'expression : entre préservation des droits fondamentaux et opposition aux récits dominants, des voies de résistance émergent face à la répression quotidienne.

Une justice injuste 

Notre système judiciaire souffre de lacunes criantes. Face à un système teinté de patriarcat, racisme et classisme, une réflexion s'impose. Et si la solution résidait dans une justice féministe ?

aerial view of buildings

Bruxelles : capitale politique

Bruxelles, ville-capitale de l'Union européenne et mosaïque politique, abrite un système institutionnel complexe où les féministes luttent pour leur place, au sein d'une Europe en quête de représentation égalitaire et de progrès sociaux.

Militantisme et politique institutionnelle : une liaison dangereuse ?

Lorsqu’il faut répondre à la question : doit-on ou non porter nos luttes à l’intérieur ou en dehors des institutions peut-être que la réponse la plus pertinente - en tout cas à mes yeux - serait de dire : il faut faire les deux. 

Internet : No woman’s land?

Internet peut s’avérer être un incroyable outil pour les luttes féministes, le hashtag #metoo en offre un exemple très concret et prouve que les révolutions peuvent désormais se reposer aussi sur les outils numériques. Néanmoins, et comme n’importe quel autre espace, Internet peut aussi être un endroit terriblement violent pour les féministes.

“On ne naît pas femme mais on en meurt”

Le crime consistant à tuer une personne en raison de son genre a un nom : le féminicide. Si le terme a effectivement réussi à s’imposer dans le débat public, c’est bien entendu grâce aux mobilisations féministes. Aujourd’hui on se demande encore pourquoi le terme n’a pas réussi à s’imposer sur le plan juridique. 

Marseille : un exemple d’union de la gauche à suivre ?

S’il y a bien un enseignement que l’on devrait impérativement tirer de cette présidence, c’est qu’il faut se méfier des apparences. Car en effet, l’autoritarisme ne porte pas toujours des bottes en cuir bien lustrées, il peut aussi endosser son plus beau sourire et un costume bien coupé. Il peut se cacher derrière des vœux pieux tels que la lutte contre les inégalités et l’amélioration des services publics. 

Enfance : la petite cause du quinquennat 

En novembre 2023, le gouvernement a lancé son plan pluriannuel de lutte contre les violences faites aux enfants en affichant 6 objectifs et 22 actions à mener. Pour beaucoup de professionnel·les du secteur, ce plan est une succession de mesurettes au financement incertain… De la communication en dépit d’actions concrètes ? Affaire à suivre… 

  • PRÉCÉDENT
  • 1
  • 2
  • 3
  • SUIVANT

Soutenez Popol Media

Aidez-nous à rester indépendantes